26/10/2017

Les guinguettes en bord de Loire: le grand retour  ?

Ces lieux de détente sont de plus en plus nombreux dans la métropole.

Durant tout l’été, les Nantais ont pu profiter des bords de Loire grâce aux guinguettes d’été, des lieux festifs dédiés à la convivialité. Une demande appuyée par les habitants à travers l’engagement 4.

Des étudiants ont planché sur le sujet

« Nantes a longtemps tourné le dos à son fleuve » expliquait André Herskovits dans les colonnes de Presse Océan en janvier dernier. Architecte naval de profession et maître assistant à l’ENSA (École Nationale Supérieure d’Architecture) de Nantes, il a piloté un projet de réflexion sur les guinguettes avec ses élèves.

L’objectif de cette étude de cas ? Travailler par groupe de trois sur la dimension festive et conviviale de ces bâtiments. En janvier dernier, les étudiants ont présenté leurs projets, parmi lesquels une guinguette circulaire sur l’Erdre, mais également un concept de guinguette avec piscine aménagée.

Une chance pour le territoire puisque l’ENSA de Nantes est l’une des rares écoles d’architecture à proposer ce type d’enseignements qui, à travers des approches appliquées, défrichent et explorent des sujets émergents.

Des lieux de détente et plein de vie

Tout l’été, les Nantais ont pu se rendre dans plusieurs guinguettes et profiter de la fraîcheur des bords de Loire en pleine période estivale.

Lors du Grand Débat Loire, ces lieux festifs avaient été réclamés dans le cadre de notre engagement 4 : « Proposer des guinguettes et circuits touristiques pour animer les berges ».

Certains de ces lieux festifs sont restés ouverts jusqu’à la fin du mois septembre, parmi lesquels :

  • Mauves Balnéaire (Mauves-sur-Loire)
  • Sous les pavés, la plage (Saint-Sébastien-sur-Loire)
  • Le café guinguette la Déhale (Saint-Jean-de-Boiseau)
  • Le Bateau-lavoir (Nantes, quai Ceineray)
  • La Sablière (Sainte-Luce-sur-Loire)

Si vous n’avez pas eu le temps d’aller vous détendre dans une de ces guinguettes, rassurez-vous, elles seront de retour dès l’été prochain ! Pour patienter, voici une sélection de photos de ces lieux atypiques qui ont rythmé les vacances des habitants de la Métropole nantaise et des touristes de passage. 

Le bateau lavoir

Le Bateau-lavoir, Nantes - Quai Ceineray (Crédit photo : Ville de Nantes)

Mauves balnéaire

Mauves Balnéaire, Mauves-sur-Loire (Crédit photo : Ville de Nantes)

Sous les pavés la plage

Sous les pavés la plage, Saint-Sébastien-sur-Loire (Crédit photo : Ville de Nantes)

La Sablière

La Sablière, Sainte-Luce-sur-Loire (Crédit photo : Gino Maccarinelli)

Commenter