20/02/2020

Quand un concours de nouvelles dévoile la Loire dans tous ses états

Elle est au coeur de souvenirs de nos grands-pères, le théâtre de notre quotidien, le sentier de balade de couples d’amoureux de tous âges. Bien qu’elle se fonde dans le paysage, la Loire a toujours autant de caractère. C’est ce qu’ont voulu montrer Les Romanciers Nantais avec la publication du recueil “Magie Loire” dans un premier temps, puis l’organisation du concours de nouvelles La Loire dans tous ses états.

La Loire rayonne plus qu’on ne le pense

A l’initiative d’Eric Perraud, photographe et membre de la Conférence Permanente Loire, l’événement a été co-organisé par les associations Les Romanciers Nantais et Iles’Liens. Il a reçu un accueil enthousiaste de la part d’un jury composé de 20 personnes, du grand public et des villes de Nantes, Rezé et Thouaré-sur-Loire. L’idée était d’instaurer un “31e engagement” symbolique pour valoriser le plus long fleuve de France, en y apportant une dimension culturelle et littéraire.

Eric Perraud explique que le recueil “Magie Loire” a beaucoup fait parler de la Loire. “Nous l’avions tous un peu oubliée, mais c’est pourtant un sujet que tout le monde a envie d’aborder.” Le concours de nouvelles a ainsi permis à 86 personnes de s’exprimer sur ce qu’elles considèrent comme un simple fleuve, un repère du quotidien, un instant poétique ou encore un souvenir de vacances.

Des participations venues de loin

L’appel à textes s’est étendu de mars à juin 2019. Quatre mois pendant lesquels les récits des auteurs ont afflué par courrier ou par voie électronique. Ceux-ci ont été soumis à un jury composé d’éditeurs, de membres des Romanciers Nantais et de la Conférence Permanente Loire. Tous fascinés de découvrir à quel point il pouvait y avoir différentes manières de traiter un même sujet. “Plusieurs participants ont personnifié la Loire, touchant la sensibilité des jurés à différents degrés. Cela a donné lieu à des échanges intéressants”, témoigne Sophie Vuillemin, membre du jury et vice-présidente de l’association Les Romanciers Nantais.

L’engouement est tel que les textes ont été envoyés de divers départements, 14 au total, dont certains sont particulièrement éloignés du fleuve. Quelques auteurs ont choisi de donner un caractère dramatique à leur nouvelle, quand d’autres ont préféré la poésie ou encore la nostalgie. Aussi, 16 d'entre eux ont autorisé la publication de leurs récits, que vous pourrez retrouver ci-dessous.

Myriam Chenard, lauréate du concours avec “Toi, ma Loire” et résidant en Ille-et-Vilaine, a pour sa part mélangé ces courants avec parcimonie. Elle souligne être ressortie de cette aventure avec la satisfaction d’avoir réussi à émouvoir les lecteurs à travers sa plume.

Lauréats concours de nouvelles

La suite : mettre en valeur les atouts ligériens

Lors de la cérémonie de remise des prix, qui s’est tenue dans la salle de conférences de Nantes Métropole en décembre dernier, les auteurs des 20 nouvelles retenues ont reçu tout un assortiment de produits pour profiter des talents culturels, viticoles et gastronomiques de la localité. “Même si mon métier d’enseignante et mes vacances en bord de Loire m’ont permis de connaître la région, je vais pouvoir en découvrir davantage grâce aux lots que j’ai remportés !”, se réjouit Myriam Chenard.

Pour les prochaines éditions, Eric Perraud ambitionne de toucher plus de départements afin de valoriser la présence et le rôle du fleuve qui les borde. Ainsi la Loire est non seulement un “élément important de l’évolution et du paysage de Nantes Métropole”, mais elle a également regagné le coeur de la population nantaise, voire au-delà.

Pour en faire profiter au plus grand nombre

Découvrez 16 des nouvelles retenues par le jury du concours de nouvelles La Loire dans tous ses états :

Commenter